Solaire thermique

Jusqu’à 30% d’économies
Confort optimal en toute saison
Valorisation du bien
Des meilleures performances énergétiques

L’énergie solaire thermique est une énergie renouvelable consistant à produire de la chaleur ou de l’eau chaude à partir de capteurs solaires. Elle se distingue du solaire photovoltaïque qui produit de l’électricité à partir du rayonnement solaire.

Le solaire thermique est la conversion du rayonnement solaire en énergie calorifique. Ce terme désigne les applications à basse et moyenne température dans le secteur du bâtiment, des réseaux de chaleur et de l’industrie.

Le solaire thermique sur réseaux de chaleur

Les installations solaires thermiques sur réseau de chaleur sont des opérations qui ont d’abord vu le jour au Danemark et en Allemagne.

Elles offrent une solution complémentaire au bois énergie pour des réseaux dont la chaudière est arrêtée en période estivale.

Elles peuvent également constituer une première mutation pour des réseaux 100 % gaz si la mise en place d’une biomasse s’avère difficile.

Dans certains pays, des opérations avec stockage inter saisonnier et relève par gaz ou pompe à chaleur permettent d’assurer plus de 60 % des besoins d’un réseau.

Pour une installation réussie

Des capteurs bien dimensionnés

Attention au surdimensionnement ! Surcoût à l’achat et surchauffe en été.
Prévoir 40 à 60 l d’eau chaude à 50°C par personne par jour en fonction du lieu (voir la carte d’ensoleillement).

Une orientation optimale

Les capteurs seront orientés d’est en ouest, idéalement plein sud, avec une inclinaison de 30 à 45° par rapport à l’horizontale.

Un ballon de stockage adapté et bien isolé

Le ballon sera positionné au plus près des capteurs et du soutirage, dans un local chauffé pour limiter les pertes thermiques ; isoler les tuyauteries.
Utiliser du matériel agréé (capteurs avec avis technique) et travailler avec des installateurs qualifiés pour des systèmes fiables et performants.

Pour les ménages les plus modestes, qui répondent à certains critères, il existe depuis 2015 la possibilité de toucher des primes plus importantes pour lutter contre la précarité énergétique. Dans certains cas, le ménage qui réalise des travaux de rénovation énergétique peut les voir pris en charge en très grande partie par l’Etat.

N’hésitez pas à procéder aux simulations qui vous permettront de savoir si vous pouvez être concerné par ce dispositif.

Faites vous accompagner par un professionnel !